Suite

Nous sommes l’organisation autonome sans but lucratif d’aide aux enfants en situation
difficile " Les Clowns des hôpitaux ".

Nous aidons les enfants hospitalisés via la clownerie, l’art-thérapie et la thérapie par le jeu : pas
en administrant des médicaments, mais en créant chez les enfants des émotions positives.

Больничные клоуны

Pourquoi les clowns d’hôpitaux sont-ils vraiment importants ?

Un enfant plein d’énergie, rayonnant de dynamisme, jouant et s’intéressant au monde autour de
lui se préoccupe moins de la douleur qu’il ressent. Cette aide est tout simplement indispensable
aux jeunes patients pendant leur convalescence, ils ont besoin d’être constamment soutenus
dans leur lutte contre la maladie.
Vingt-cinq ans d’expérience de clownerie dans les hôpitaux ont démontré l’efficacité de son
influence sur l’état psycho-émotionnel des personnes gravement malades. Au Canada, en
France, en Israël, aux États-Unis et au Brésil les hôpitaux engagent déjà des clowns à plein
temps. Dans ces pays, les élèves des écoles de clowns collaborent étroitement avec le
personnel médical des hôpitaux.

Les clowns d’hôpitaux en Russie :

En Russie, les clowns d’hôpitaux sont bien accueillis et soutenus par les institutions médicales
telles que :
• A Moscou et autour de Moscou :
○ L’Hôpital clinique russe pour enfants du Ministère de la santé de la Fédération de
Russie ;
○ Centre de recherche oncologique de l’Académie russe des sciences médicale
N.N. Blokhine ;
○ L’Institut de recherche scientifique neurochirurgicale Burdenko ;
○La Clinique fédérale de recherche oncologique, hématologique et
d’immunologique infantile Dimitri Rogatchev ;
○ L’Hôpital clinique municipal pour enfants Morozov ;
○ L’Hôpital clinique municipal pour enfants G. N. Speranski ;
○ Le Centre régional d’oncologie de Balachikha ;
● A Saint-Pétersbourg :
○ L’Institut d’hématologie et de transplantologie R.M. Gorbatcheva ;
○ L’Hôpital clinique municipal pour enfant n°31 ;
○ L’Hôpital municipal pour enfant n°1 ;
● L’Hôpital clinique russe pour enfants à Kazan ;
● A Rostov-sur-le-Don :
○ L’Hôpital clinique régional n°1 ;
○ Le Département d’oncologie pour enfants de l’Institut de recherche scientifique
oncologique de Rostov ;
● L’Hôpital clinique régional pour enfants régional d’Orel.

Nous menons régulièrement des activités professionnelles dans toutes ces institutions
médicales.

● Aide professionnelle régulière aux enfants aux hospices et aux hôpitaux et à leurs
parents.
● Visite d’orphelinats et d’hôpitaux psychiatrique pour enfants.
● Aide à la convalescence d’enfants en situation difficile à la suite d’un accident.

Les clowns d’hôpitaux de notre organisation sont des acteurs, des metteurs en scène et des
musiciens professionnels, plus rarement des personnes exerçant un métier créatif. Aujourd’hui,
nous sommes 50 à rendre visite une ou deux fois par semaine aux enfants hospitalisés à
Moscou, Saint-Pétersbourg, Kazan, Rostov-sur-le-Don et Orel.

Nous organisons des formations pour des groupes d’initiative situés dans d’autres régions de
Russie et les pays voisins. Avec ses 7 années de métier, notre directeur artistique, Constantin
Sedov, est le clown d’hôpital le plus expérimenté de Russie. Au cours de cette période,
Constantin a enseigné dans 10 écoles de clown. Il a aussi donné des classes de maître à des
collègues dans d’autres villes comme Tomsk, Kemerovo, Krivoï Rog (Ukraine).

 

 

 



Яндекс.Метрика